C’est en cherchant une idée de création manuelle pour arrondir mes fins de mois que j’ai découvert par hasard sur la toile l’existence des poupées waldorf.  Attendrie par leur jolie petite frimousse, j’ai décidé de me lancer dans la confection de poupées, n’ayant dans mes bagages que quelques bases de couture que ma maman m’avait données lorsque j’étais petite. Il m’a fallu presque 1 an pour maîtriser mon art et sortir  du lot.

C’est fin 2011 que j’ai osé créer mon auto-
entreprise. Ma petite entreprise, ma grande fierté. Enfant, mon père avait l’habitude de me poser la même question : « Qu’est ce qui te donne envie de te lever le matin? » Cette question est longtemps restée sans réponse…

J’ai perdu mon emploi 2 mois après avoir créé mon entreprise. Je me suis alors posée LA question  : devenir créatrice de poupées à temps plein ou trouver un emploi mi-temps à coté ? La réponse s’est imposée à moi le jour où l’on m’a proposé un emploi salariée à temps partiel. La meilleure façon pour moi de vivre de mes créations agréablement.

En 2014, mon livre « Mes petites poupées de chiffon »  parait aux éditions créapassions. Il s’agit de poupées simples à confectionner et qui sortent tout droit de mon imagination (attention, elles n’ont rien à voir avec les poupées que je vends).

En 2015, je crée votre COUP DE COEUR, le POUPINOU, imaginé pour ma fille née la même année.

LA PRESSE EN PARLENT

Article OUEST FRANCE

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer